AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour les groupes, nous recherchons des "The Enslaved" et des "Black Wizards". Nous sommes aussi à la recherche de la gent féminine.

Partagez | 
 

 Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Rodolphe D. Shafiq
avatar
ϟ CRÉDITS : .laufeyson avatar, beylin signature
ϟ CÉLÉBRITÉ : Eddie Murphy
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 10/08/2018
ϟ PARCHEMINS : 2
ϟ STATUT DE SANG : Sang Pur
ϟ PATRONUS : Un Abraxan
ϟ ANIMAL DE COMPAGNIE : Sa fille ? :D

MessageSujet: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Ven 10 Aoû - 14:40



Rodolphe Shafiq

Toi, et rien que toi

En réalité, je m'appelle Brocolis, et j'ai 2 endives. J'ai découvert Partis Temporus via deux erreurs de la nature pour mon plus grand bonheur. Ce qui m'a poussé à m'inscrire c'est que j'ai été harcelé par deux fous, en plein milieu de mon repas !!!! J'ai pris Eddie Murphy comme avatar et je remercie Tumblr pour leurs créations que je me permets d'utiliser. Si je vous dis Dragées Surprises de Bertie Crochue, vous me répondez ? Il faudra faire régime, mon poulet. Vous voulez dire quelque chose ? Le conseil que je donnerais à quelqu'un est de ne pas suivre les conseils de tout le monde.


Take off your mask
Le jour de ma naissance, le 03 Avril 1953, à Londres, mes parents m'ont nommé Rodolphe Dave Shafiq. Oui, c'est un prénom bizarre, mais je m'y suis habitué au fil des années.  Je suis britannique. Comme tous les sorciers, je suis allé chercher ma baguette magique chez Ollivanders. La baguette qui m'a choisi, est en bois de Noisetier, contenant une épine de monstre du Fleuve Blanc et mesurant 32 centimètres. Grace à cette baguette, j'ai pu accéder à une école de sorcellerie. J'ai appris à lancer un patronus. D'ailleurs, mon animal est un Abraxan. Mon épouvantard ? Je n'aime pas le dire, mais puisque j'y suis obligé, c'est de ne plus pouvoir parler. Pour vivre, il me faut des gallions. Et en parlant de gallions, je suis actuellement Directeur du département des mystères. J'étais à Serpentard durant ma scolarité. Pour finir, on me décrit souvent étant : extravagant, expressif, glouton, intelligent, franc, curieux, extraverti, dynamique, bavard, moqueur, indiscret, possède un humour lourd, excessif, intraitable, têtu, distrait. Sinon, je me vois bien dans Death Eaters.

״ Dis donc toi, faudrait peut-être que t’investisses dans les cachous parce que t’as une haleine de chiottes ! ״

This is question time

ǀ. Quel camp servez-vous ? Pourquoi ? Réponse ici
ǀǀ. Avez-vous confiance en votre camp ? Réponse ici
ǀǀǀ. Que pensez-vous du triomphe de Lord Voldemort ? Réponse ici
ǀV. Croyez-vous au bien et au mal ? Réponse ici
V. Pensez-vous que le bien peut de nouveau triompher ? Réponse ici.

Once upon a time...
C'est le trois avril mille-neuf-cent-cinquante-trois, qu'un petit métisse vint au monde. Né dans une famille de sang-pur, il avait déjà trois grandes soeurs, qui étaient toutes aussi ravies que leurs parents, de voir l'arrivée d'un garçon. Ses parents n'avaient pas voulu connaitre le sexe du bébé avant la naissance, ainsi, si ça aurait été une fille ils l'auraient prénommé Sofy, et pour un garçon, Rodolphe. Rodolphe grandit donc entouré avec beaucoup d'amour, même si sa mère était assez sévère avec lui. Elle ne lui laissait rien passer, il devait toujours faire de son mieux, et ce, depuis son plus jeune âge. Le père de Rodolphe, travaillait au gouvernement magique de Russie, il vivait principalement dans ce pays. Lorsque Rodolphe voyait son père, il avait l'impression de parler à un inconnu, car il le connaissait à peine. Il fut élevé par sa mère et ses soeurs, dans un cadre de vie très éducatif. La magie faisait vivre la maison des Shafiq, des professeurs particuliers venaient partager leurs savoirs aux enfants, des activités leurs étaient proposés, et ça, c'était le planning de toutes les semaines. Lorsque Rodolphe reçut sa lettre de Poudlard, il avait déjà beaucoup de connaissances, ce qui allait faire de lui un élève beaucoup plus avancé sur ses autres camarades.

Le Choixpeau Magique envoya Rodolphe à Serpentard. Même si c'était un élève assez brillant dans toutes les matières, son comportement assez excessif mettait en péril son avenir à Poudlard. Il était bavard, ne cessait de se moquer de ses camarades, il avait une imagination débordante, il aimait faire des farces aux professeurs, et il s'entendait très bien avec Peeves. Peeves, l'esprit frappeur de Poudlard, était son seul ami. Et c'était très bien ainsi, Rodolphe n'aimait guère les autres élèves. Plusieurs fois, il se retrouva en retenue, et c'est d'ailleurs à une retenue, que sa courte vie allait être chamboulé. Au cours de sa cinquième année, il fut en retenue avec le concierge de l'époque, il devait récurer les chaudrons de la salle de classe de potions. Mais il n'était pas seul, puisqu'une élève aussi, était en retenue. Galatea, une magnifique métisse, était en train de nettoyer un chaudron, de ses petites mains. Un simple regard avait suffit pour comprendre pourquoi le coeur de Rodolphe battait si vite. Depuis cette nuit, les deux métisses ne s'étaient plus quittés. Galatea (et pas Galette), qui avait un an de moins que Roro, termina ses études après lui. Une fois Poudlard terminé, Rodolphe ne tarda pas à demander la main de sa petite amie.

Ils se marièrent en été mille-neuf-cent-soixante-douze, et s'installèrent dans une petite maison, assez miteuse, qui ne payait pas de mine. Pratiquement tout était à refaire, mais ce n'était pas un véritable souci pour eux. Avec l'aide de la magie, ils passèrent leurs week-ends à rénover la maison, la reconstruire avec leurs envies, la décorant à leurs goûts. Ils vivaient un parfait petit bonheur. Tous les deux, travaillaient au ministère de la magie. Rodolphe entra au département des mystères, tandis que Galatea travaillait au département de la coopération internationale. En mars mille-neuf-cent-soixante-dix-huit, Galatea apprit qu'elle était enceinte d'un mois. Rodolphe sauta presque au plafond en apprenant cette nouvelle.. mais les choses n'allaient pas se passer normalement. Galatea prenait du poids puisqu'elle attendait un enfant... Sauf que Rodolphe lui aussi, prenait du poids. Le métisse souffrait du syndrome de la couvade, prenant une centaine, oui, une centaine de kilos, en huit mois. Il avait eu des problèmes de santé, mais ça ne l'empêchait pas d'être heureux. Puisque le deux novembre, sa petite fille arriva. C'était clairement le plus beau jour de sa vie, il en pleurait tellement qu'il était heureux. L'amour qu'il portait envers sa petite fille était déjà immense, alors qu'elle n'avait que quelques minutes seulement. Les mois passaient, Rodolphe retrouva peu à peu un poids correct. Ce n'est qu'au bout de trois ans, qu'il retrouva son poids d'origine ! Sa mère, qui pouvait à peine tenir sur ses deux jambes, le sermonnait souvent à cause de son comportement. Rodolphe ne faisait pas honneur aux Shafiq, tellement qu'il était dans l'extravagance, et il faisait toujours remarquer. Mais les paroles de sa mère lui passaient bien au-delà de la tête, elle allait bientôt dormir sous terre cette momie.

Les années passaient, la petite famille vivait dans une belle harmonie. Galatea & Rodolphe éduquaient leur fille de manière assez... différente. D'un côté, la mère d'Alva lui inculquait les bonnes manières, les valeurs de la famille, tout en étant une mère pleine d'amour. Et de l'autre côté, le père d'Alva était plus un ami pour la petite fille. Comment voulez-vous être sévère avec cette petite bouille ?? Mais ça ne l'empêchait pas de la punir, ou de la sermonner quand il le fallait. Il fut très heureux de voir que sa fille avait reçu la lettre de Poudlard, pour son onzième anniversaire. Il était très fier de sa fille, et il ne pouvait s'empêcher de la vanter auprès de ses collègues, lorsqu'elle obtenait de bonnes notes. Il était tellement enjoué ! Malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin, n'est-ce pas ... ? En mille-neuf-cent-quatre-vingt-dix-sept, quelques heures avant la bataille de Poudlard, Rodolphe était en route vers Poudlard dans les rangs des mangemorts. A ce même moment, Galatea fut froidement tuée, par un sorcier du camp adverse, alors qu'elle ne faisait que des courses à Pré-Au-Lard. Ce n'est qu'en plein milieu de la bataille, qu'il apprit la tragédie. Si la colère l'avait emporté pendant quelques heures, abattant froidement des sorciers de la résistance, la tristesse le submergea à la fin, quand il alla voir le corps de son épouse... Peut-on vraiment se remettre de la mort d'une personne chère à nos yeux ? Pas vraiment. A ce jour, Rodolphe a réussi à surmonter cet immense chagrin, mais il lui manquera toujours la présence de sa femme. Depuis cette tragédie, Shafiq est un peu plus sur le dos de Salvakya. Il est terriblement fier d'elle, mais ne peut pas s'empêcher de se mêler de sa vie privée.

Partis Temporus - Tous droits réservés.


Dernière édition par Rodolphe D. Shafiq le Ven 10 Aoû - 17:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Salvakya I. Shafiq
avatar
ϟ CRÉDITS : Dewey
ϟ CÉLÉBRITÉ : Aja Naomi King
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 18/07/2018
ϟ PARCHEMINS : 48
ϟ STATUT DE SANG : Sang Pur
ϟ PATRONUS : un Kookaburras
ϟ ANIMAL DE COMPAGNIE : Aucun

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Ven 10 Aoû - 14:52

PAPA!!!!!!!!!!!!!!

Je suis prêt au traumatisme quand tu veux, le département des mystères n'a qu'à bien se tenir !!!!
Revenir en haut Aller en bas

Rodolphe D. Shafiq
avatar
ϟ CRÉDITS : .laufeyson avatar, beylin signature
ϟ CÉLÉBRITÉ : Eddie Murphy
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 10/08/2018
ϟ PARCHEMINS : 2
ϟ STATUT DE SANG : Sang Pur
ϟ PATRONUS : Un Abraxan
ϟ ANIMAL DE COMPAGNIE : Sa fille ? :D

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Ven 10 Aoû - 15:57

Ma fille !!!!!!!!!
Tiens toi prête alors, je vais pas tarder à débarquer et à mettre mon nez dans tes affaires
Revenir en haut Aller en bas

Alexis S. Graves
avatar
ϟ CRÉDITS : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Margot Robbie
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 14/04/2017
ϟ PARCHEMINS : 5815
ϟ STATUT DE SANG : Sang Noble
ϟ PATRONUS : Colibri
ϟ ANIMAL DE COMPAGNIE : Rémus

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Ven 10 Aoû - 21:31

OMG mais c'est quoi encore ce specimen ?? t'es ravagée
Revenir en haut Aller en bas

Néven P. Greenside
avatar
ϟ CRÉDITS : me
ϟ CÉLÉBRITÉ : Aaron Taylor-Johnson
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 08/01/2017
ϟ PARCHEMINS : 234
ϟ STATUT DE SANG : Sang Pur
ϟ PATRONUS : N'étant pas un sorcier, il n'a pas de patronus

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Ven 10 Aoû - 21:50

Haha encore une de tes folies oui ! Bienvenue avec ce nouveau perso mon amouuur
Revenir en haut Aller en bas

Valentina Salviati
avatar
ϟ CRÉDITS : Moi-même
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jaimie Alexander
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 02/05/2018
ϟ PARCHEMINS : 51
ϟ STATUT DE SANG : Sang Pur
ϟ PATRONUS : Vipère

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Ven 10 Aoû - 22:00

Bienvenue avec ce nouveau personnage ! :)
Revenir en haut Aller en bas

Alexis S. Graves
avatar
ϟ CRÉDITS : Blondie
ϟ CÉLÉBRITÉ : Margot Robbie
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 14/04/2017
ϟ PARCHEMINS : 5815
ϟ STATUT DE SANG : Sang Noble
ϟ PATRONUS : Colibri
ϟ ANIMAL DE COMPAGNIE : Rémus

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Dim 19 Aoû - 14:53

BOUGE TON CUL RODOLPHE !

Ou l’hôpital qui se fout de la charité
Revenir en haut Aller en bas

Elisa Fawley
avatar
ϟ CRÉDITS : seventeen mexico, effyeahgifhunting, aisha, minibouh, MKD, Zachary Wolf, annagalery
ϟ CÉLÉBRITÉ : Katherine McNamara
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 08/05/2018
ϟ PARCHEMINS : 379
ϟ STATUT DE SANG : Sang Pur
ϟ PATRONUS : Un loup
ϟ ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   Dim 19 Aoû - 18:20

J'adoooore! Rebienvenue avec ce nouveau perso ;)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rodolphe - Oh misère ! Je ne sens plus mes orteils. J’ai pas d’orteils !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARTIS TEMPORUS ::  :: Le registre des admissions-
Sauter vers: