AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour les groupes, nous recherchons des "The Enslaved". Nous sommes aussi à la recherche de la gent féminine.

Partagez | 
 

 M ϟ L'ancien bras droit "légérement" traitre - Mark Pellegrino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pyrites N. Rowle
avatar
ϟ CRÉDITS : Ilyria
ϟ CÉLÉBRITÉ : Jeffrey Dean Morgan
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 04/05/2017
ϟ PARCHEMINS : 567
ϟ STATUT DE SANG : Sang Pur
ϟ PATRONUS : Un Crocodile
ϟ ANIMAL DE COMPAGNIE : Ma Baguette me suffit

MessageSujet: M ϟ L'ancien bras droit "légérement" traitre - Mark Pellegrino   Ven 29 Juin - 6:22



Simon B. Croupton



But... who are you ?
Je me nomme Simon Balthazar Croupton, je sais, c'est un prénom très bizarre, la faute à mes parents. J'ai vu le jour, le jour mois année, à Leeds. Si vous savez bien compter, j'ai donc 52 ans. Comme tous les sorciers (petite pensée aux cracmols), je suis allé chercher ma baguette magique chez Ollivanders. La baguette qui m'a choisi, bois de Sapin, artère de Sirène, 34 centimètres (bois, élément, mesure). Grace à cette baguette, j'ai pu accéder à une école de sorcellerie. J'ai appris à lancer un patronus. D'ailleurs, mon animal est un coyote. Mon épouvantard ? Je n'aime pas le dire, mais puisque j'y suis obligé, c'est Pyrites tenant sa batte pour me tuer. Pour vivre, il me faut des gallions. Et en parlant de gallions, je suis actuellement l’ancien bras droit de Pyrites Rowle, et nouvel espion pour les familles au pouvoir, je travaille pour les plus offrants des régents. J'étais à Serpentard durant ma scolarité. Sinon, je me vois bien dans Servant avec l’envie de devenir Death Eaters. On me dit souvent que je ressemble à Mark Pellegrino, Rob Benedict, Graig Ferguson Pour finir, on me décrit souvent étant : envieux, fourbe, traitre, faux, maniaque, intelligent, rusé, violent, peureux, cruel, aigri .

The story has no end

Simon Balthazar Croupton, fils de Balthazar Bartémius Croupton et de Eugénie Brienne Parkinson. Oui, ce jeune homme qui fût envoyé à Serpentard pour y faire sa scolarité avait vu bien des choses durant sa jeunesse, étant à l’école Poudlard en même temps que celui qui des années plus tard allait devenir son régent, suivant le mouvement sans jamais réellement se mettre en avant. L’ombre, cette délicieuse ombre qui permettait de faire les pires besognes et les coups-bas sans que jamais on ne puisse vous soupçonner. Comment en aurait il pu en être ainsi d’ailleurs ? Qui donc porterait son regard sur le gentil petit blondinet, même pas dans l’équipe de Quidditch, loin d’être un des plus populaires, ami des jeunes demoiselles qui pleuraient chaque fois qu’elles se faisaient jeter par les « populaires » ! Oh oui, il en avait eu des histoires avec celles là, souvent trop saoule pour dire non, souvent trop saoule pour s’en souvenir, et lui pourtant en avait des bons de souvenirs de cette époque là. Quoi, vous pensez réellement qu’à Poudlard on ne pense jamais au sexe opposé ? Allons, on a tous eu les hormones qui ont travaillé à un moment donné de notre adolescence, arrêtez de vous voiler la face !

Ensuite il y eu cette délicieuse carrière à la poste pour Hibou, oui, affranchir les lettres, les accrocher aux hiboux, c’est vrai que cette vie était palpitante ! Tout comme son épouse ! Oui, cette épouse qu’on lui avait mit dans les pattes parce qu’elle était de sang-pur et qui n’avait jamais réussi à lui donner un enfant, trop vieille, elle qui approchait déjà de la cinquantaine alors qu’il n’en avait que trente ! Toute sa vie, à devoir se la coltiner, elle la gracieuse Imelda Crabbe ! Connerie que de marier ses enfants pour les alliances politiques ! Il avait toujours détesté sa vie, rentrer de son travail ennuyeux pour la voir lui servir des petits plats dans des assiettes de porcelaine blanche avec des petites fleurs, sur des nappes plus douces encore que les premiers linges d’un enfant, avec dix fourchettes et douze couteaux, et à la limite de la crise d’hystérie lorsqu’une goutte de vin rouge tombe sur la serviette posée sur vos genoux. Jamais, jamais sa vie n’avait été palpitante alors que ses collègues pouvaient tous se targuer de vivre comme ils en avaient toujours rêvé !

Puis il y eut le retour de Lord Voldemort, la guerre, les batailles gagnées ! Oh Soap Gold, ce fou de Crocodile qui avait prit une région, lui proposant d’être à ses côtés ! Oui, avec cet homme là, Simon avait appris tant de choses ! Jusqu’à ce qu’il tombe pour traitrise … foutue connerie, Gold était surement le meilleur élément de Lord Voldemort ! Après lui, ce fut Rowle, et bien qu’ils se connaissaient depuis Poudlard, et qu’il changea littéralement sa vie, les sentiments à l’égard de ce dernier furent très complexe pour Simon. A la fois de la fascination, de la joie d’être utile, de faire le travail comme à l’époque de ses folles études, mais également la jalousie. Rowle avait toutes les femmes qu’il voulait alors que lui en avait une de soixante dix ans à présent ! Il les voyait défiler, il ne pouvait rien faire, et chaque fois Pyrites lui parlait comme s’il était de la merde !

Alors lorsqu’on vint lui proposer de faire tomber Rowle et de récupérer le Sanctuaire, bosser pour une famille plus offrant et plus en adéquation avec l’idée qu’il se faisait du pouvoir, bien évidement que Simon fit d’une manière détournée tout son possible pour les aider ! Depuis, Simon est le nouveau Maitre des Lieux du Sanctuaire, et à reprit l’affaire tournante de Pyrites.
.


The links
Pyrites N. Rowle – Ancien leader.
Ne nous leurrons pas, durant des mois et même des années, Simon a toujours fait le sale boulot de Pyrites sans jamais récolter les moindres lauriers. Alors lorsque l’occasion s’est présenté, comment ne pas mettre un coup de couteau dans cette grande gueule de Pyrites ? Récupérer le Sanctuaire, bosser pour le plus offrant, comme lui avait toujours dit Gold l’ancien chef des lieux : « Il n’y a rien que la Magie ne peut pas faire ! »
Et l'avatar est signé killer from a gang.


Partis Temporus - Tous droits réservés.

Revenir en haut Aller en bas
 
M ϟ L'ancien bras droit "légérement" traitre - Mark Pellegrino
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARTIS TEMPORUS ::  :: Choisir un rôle :: Scénarios des membres-
Sauter vers: