AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous recherchons des membres appartenant au groupe "The Enslaved", ainsi que des personnages du sexe Féminin.

Partagez | 
 

 (M) ROBERT CARLYLE - Soap Gold, la tête pensante !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Lord Voldemort

ϟ CRÉDITS : blitz. & Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Ralph Fiennes
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 17/03/2014
ϟ PARCHEMINS : 242

MessageSujet: (M) ROBERT CARLYLE - Soap Gold, la tête pensante !    Lun 28 Juil - 10:13

Soap prénom²Gold


Libre Pris Réservé
AGE : 57 ans • DATE ET LIEU DE NAISSANCE : 14 Avril 1941 à Aberdeen • EPOUVANTARD : Perdre son fils  • PATRONUS : Une Pie • METIER/MAISON : Vendeur d’objet ayant appartenu à des sorciers connu (tel le Journal Intime de Grindelwald) ; Conseillé personnel de Lord Voldemort, il est le numéro 2 des mangemorts et prends la place du Maitre pour les missions lorsque le Maitre est en déplacement • GROUPE : Death Eaters

҃ the story has no end  ҃

Il était une fois, un modeste commerçant, amoureux fou d’une fille de bonne famille. Ce dernier était entré au service de cette famille hautement respecté dans le monde des sorciers, de part son Sang-Pur, mais aussi, de part sa richesse estimé à plusieurs dizaines de millions de gallions. Le jeune Amadeo fit tout ce qui était en son pouvoir pour gagner le cœur de sa belle, mais Hippolyte Beurk était condamnée à épouser un homme qu’elle n’avait jamais vu, et qu’elle n’aimerait jamais. Le soir du mariage tant attendu, Amadeo prit son courage à deux mains, et alla avouer ses sentiments auprès de sa muse, elle-même lui avoua être amoureuse de lui, mais leur condition ne permettait pas une union. Témoin secret de cet échange, Fulbert Croupton – frère de Bartémius Croupton Senior – entra dans une rage immense, et devant toute l’assemblée, provoqua Amadéo en duel. Celui qui en sortirait vivant, gagnerait la main et le cœur de la douce Hippolyte.

Trois ans après avoir battu en duel Fulbert, l’amour d’Amadeo et Hippolyte connu un tournant dans leur existence : un enfant ! Soap fut choisi comme prénom, car lors de sa naissance, il était aussi propre que s’il venait d’être nettoyé au savon. Au début Amadeo préféra que son enfant porte le nom de sa mère, mais finalement, Hippolyte demanda que ce soit celui d’Amadeo, car elle-même voulait porter ce nom. Ainsi, arriva au monde Soap Gold.

Non cette histoire n’était pas un conte, mais bel et bien la vrai rencontre des parents de Soap. Devant l’affront fait à sa famille de voir son unique fille épouser un Sang Mêlé, Elphias Beurk congédia cette dernière et son nouvel époux. Ces derniers n’avaient eut d’autre choix que de se rendre dans la vieille maison d’Amadeo, dans le quartier pauvre moldu de Maryhill à Glasgow.  Hippolyte entra en tant que marchande de balais volant, tandis qu’Amadeo prit un emploi en tant que Sorcier-Réparateur des façades magiques. Hélas, lors des quatre ans de Soap, sa mère les abandonna lui et son père, retournant auprès d’Elphias, qui lui proposait un nouveau départ dans la richesse, mais sans sa famille qu’il jugeait impur.

A partir de ce moment là, Amadeo fit tout ce qu’il put pour garantir une belle vie à son fils, et bien que n’ayant que très peu de moyens, le père et le fils se plaisaient à rire des choses simples de la vie. Ils ne restaient que très rarement au même endroit, étant pauvre, Amadeo avait du vendre sa maison. Plusieurs fois, il tenta de renouer contact avec Hippolyte, malheureux lorsque son enfant lui demandait ce qu’était devenue sa mère. Le jour des neuf ans de son fils, alors qu’il réparait la façade d’un bâtiment, il vit son ex femme au bras d’un autre homme bien plus âgé qu’elle. C’est à partir de ce jour là qu’elle devint morte aux yeux des deux Gold.

A ses onze ans, Soap entra à Poudlard, il voyait dans le regard de son père, une grande fierté. Ce dernier voulait qu’il aille dans la maison de son choix, il serait un atout pour chacune d’elle. Soap fut envoyé à Serdaigle, sa grande intelligence dès son plus jeune âge faisait de lui un élève brillant. Au début, Soap fut chahuté, lui qui était plutôt chétif, mais en l’espace de quelques semaines, il exerça une fascination pour ses camarades de classes, lui avec ses vêtements miteux, était pourtant le meilleur élément de son année.

En troisième année, il se passionna des Divinations et des Runes. Assidu, lorsqu’il quittait les cours, il se rendait à la bibliothèque de Poudlard. Malgré sa notoriété croissante, lorsqu’en cinquième année on lui envoya l’insigne de Préfet, Soap refusa. Il ne voulait pas s’exposer à ce rôle, lui qui petit à petit avait réussi à se faire des amis, lui qui préférait rester en retrait. Il exerça néanmoins un rôle auprès des Préfets, plusieurs fois, ils étaient venus le consulter, faisant de lui un élève redouté auprès de ses camarades, qui avec le temps, s’étaient arrêtés de se moquer de lui.

A sa sortie de Poudlard, plusieurs opportunités s’ouvrirent à lui, il pouvait postuler en tant qu’enseignant à Poudlard pour les Runes ou la Divination, mais refusa, se jugeant trop jeune, trop novice dans la magie. Soap décida de devenir vendeur dans une bibliothèque sur le Chemin de Traverse. Il y travailla durant plusieurs années, louant un appartement qu’il partageait avec son père. Lors de ses vingt deux ans, il rencontra malencontreusement sa mère. En un regard, il se souvint d’elle, mais fit comme s’ils étaient de parfaits inconnus. Peu de temps après, Soap se rendait auprès de son cousin Caractacus Beurk, qui détenait une boutique de Magie Noire grandiose dans l’Allée des Embrumes.

A partir de ce moment, Soap fut animé d’une soif de vengeance inébranlable. Même le fait d’être père ne lui enleva pas ses désirs de vengeances. En quelques mois, il avait réussi à ruiner les Beurk, faisant d’eux une famille de sorciers modeste. Un changement qui coûta la vie à Elphias, son grand père. Il se rendit à l’enterrement, telle une ombre, sans se rendre compte que sa mère l’avait vu et reconnu. Soap reprit sa vie paisible, il continua son emploi dans la bibliothèque, rentrant le soir pour voir son fils grandir, maintenant âgé de trois ans, tandis que lui avait vingt six ans. Hélas, alors qu’il rentrait d’une énième journée de travail, Soap retrouva sa famille sous la menace de la baguette d’Hippolyte et de son vieil époux, cette dernière tua de sang froid Amadeo, tandis que son mari tuait la femme de Soap. Un combat s’engagea, et alors qu’il allait tuer sa mère, un sort lui fit perdre l’équilibre, et son fils fut capturé par les attaquants.

Anéanti, Soap entra dans une rage immense. A partir de ce moment là, il fit tout ce qu’il put pour retrouver son enfant. Chaque secondes passées, il mit en œuvre ses pouvoirs, consultants les astres, les runes. Il se rendit même auprès de Dumbledore, qui lui annonça qu’il ne pouvait rien faire pour lui, que l’amour revient toujours. Soap quitta la bibliothèque, et se mit à parcourir le monde, cherchant les mages noirs qui pouvaient l’informer d’une quelconque façon. A chaque fois, il les tuait, et leur prenait leurs biens les plus précieux. Hélas, un sort lancé par un puissant mage noir le contraint à arrêter ses recherches. Soap dut retourner à Londres, il acheta un local dans l’Allée des Embrumes, occupant le petit appartement du dessus.

Agé de trente ans, il ouvrit son magasin d’objet magique, concurrençant les Beurks, avec des objets plus puissants, plus machiavéliques. Très vite, sa renommé fut telle, que de nombreux mages noirs vint lui acheter des objets qu’il vendait à des prix exorbitants. Dumbledore vint lui demander de retrouver la raison, mais Soap l’expédia de son magasin, refusant l’aide qu’on lui avait refusé auparavant. Il ne refusa pas la main tendu par Voldemort et ses beaux discours cependant. « La Magie est puissance » voilà ce que lui avait dit le Seigneur des Ténèbres.  

Il put retrouver son fils lorsque ce dernier eut dix ans, lui en avait trente trois. Dès lors, il fit tout ce qui était en son pouvoir pour donner une vie de rêve à son fils, lui dont les richesses étaient inestimables. Quelques jours  avant l’entrée à Poudlard de son fils, Soap reçu la visite de deux mangemorts, qui lui apprenaient la mort de sa mère. Un soulagement pour Soap. Son fils lui demanda d’arrêter la magie noir, mais hélas, trop amoureux du pouvoir qu’elle lui prodiguait, le commerçant lui retournait sans cesse l’argument « La Magie c’est le pouvoir ».

Les années étaient passées, et lors de la chute de Voldemort, Soap décida d’écouter son fils. Ensemble, ils vécurent heureux. Soap prit un local sur le Chemin de Traverse, et continua à vendre ses objets, y ajoutant des objets ayant appartenu à de grands sorciers défenseurs de l’humanité, tel la Cape de Rowena Serdaigle. Son fils quant à lui, entra bien des années plus tard au Ministère. Secrètement, il espérait un retour de Voldemort, il fit la prophétie que ce dernier allait revenir, et put même prévoir la date exacte. Dès lors, il s’attela à préparer le retour du Seigneur, refusant d’adresser la parole à Dumbledore, cet homme qui avait refusé de l’aider. Le retour de Voldemort lui fit faire de nombreuses prophéties, qu’il décida de garder au fond de sa boutique. Caché aux yeux  de tous par de nombreuses runes.  

Dès le retour de Voldemort, Soap lui rendit visite, sa cape noir sur les épaules, sa capuche tombant bas pour ne dévoiler que son menton et sa bouche. La vue de la magie noire le rendait mielleux, et énigmatique. A sa vue, Voldemort demanda à ce qu’ils soient seuls, et tous deux entamèrent une grande conversation. A partir de ce moment là, Soap devint le plus grand conseillé de Voldemort. Il ne faisait pas partie des mangemorts, il ne portait pas la marque, et ne commettait aucune attaque, mais en l’espace de quelques jours, tous les mangemorts reculaient à sa vue, lui qui était devenu le bras droit du Maitre.

Un rôle qu’il faisait à merveille, c’est lui-même qui conseilla a Voldemort de créer un autre horcruxe, et lorsque ce dernier lui demanda pourquoi, Soap avait répondu d’un air énigmatique et théâtrale « … Une intuition ». Aujourd’hui encore, Soap était le meilleur et le premier conseillé de Voldemort, il refusa les plus hauts postes, préférant œuvrer dans l’ombre comme depuis toujours, dans l’ombre, endroit où le pouvoir est le plus puissant. Son fils âgé maintenant de 34 ans, est également pas concidéré comme mangemort, mais lui subit la dictature, n’ayant jamais apprécié la magie noire..

Lord Voldemort
NATURE DU LIEN • Soap est le second de Lord Voldemort. Il le conseille, l’aide à prendre les décisions. S’il existe un seul mangemort en qui Voldemort peut avoir confiance, c’est bien lui. Une nature discrête qui lui permet d’avoir de nombreuses informations primordiales. Jamais il n’a déçu le Maitre, et il lui voue une admiration sans faille, il ne vacillera jamais. Gold est très craint des mangemorts, ils savent tous le pouvoir de ce dernier qui peut influencer le Maitre dans une décision comme une autre, risquant de faire tomber des têtes selon son bon vouloir. Il ne fait pas autant peur que Voldemort, mais presque. De plus, il existe de nombreuses similitudes entre lui et le Maitre..



Dernière édition par Lord Voldemort le Lun 28 Juil - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lord Voldemort

ϟ CRÉDITS : blitz. & Tumblr
ϟ CÉLÉBRITÉ : Ralph Fiennes
ϟ DATE D’ARRIVÉE : 17/03/2014
ϟ PARCHEMINS : 242

MessageSujet: Re: (M) ROBERT CARLYLE - Soap Gold, la tête pensante !    Lun 28 Juil - 10:14

PSEUDO : Il faut dire que je me suis inspiré de la série Once Upon A Time, je l’avoue, mais ce personnage est tout simplement exquis. Je trouve que ce pseudo lui donne beauté de grandeur. Soap car c’est le savon en Anglais, il permet donc de faire partir les tâches de devant le Maitre, Gold parce qu’il vaut de l’or dans toutes les décisions. Pour les mangemorts, c’est un nom craint, il vaut mieux être dans ses bons papiers que le contraire.

AVATAR : Comme dans la série, Robert Carlyle a un style bien à lui, il excelle dans ce rôle là. Pouvant avoir une apparance normal en tant que commerçant, et celle un peu brillante auprès des mangemorts. Un peu comme s’il y avait en lui de la schizophrénie, une double personnalité. Je vois mal un autre avatar, mais après, tout peut être négocié.

HISTOIRE : L’histoire qui a été écrite peut être une base globale, des évènements peuvent être modifiés, d’autres ajoutés. Je pense que plus il y a de complexités dans ce personnages, mieux se sera à jouer !

LIENS : Soap est fait pour être le second de Voldemort, celui sur lequel le Maitre se repose, celui qui est à sa droite lors des réunions de mangemorts, celui qui reste avec lui lorsque Voldemort décide, celui qui le conseille. Il sait tout à fait comment faire avec le Maitre, lui glissant les idées. Bien évidement, il sait que les décisions finales sont celles du Maitre. Il a prit le contrôle d’une des plus importantes régions du Royaume Unis grâce à ses connaissances. Soap détient en sa possession de nombreuses œuvres de magies qui peuvent aider les mangemorts à éradiquer Potter.

CARACTERE : Soap a un caractère bien à lui, il est taquin, parle souvent en enigme, manipulateur, rusé, il ne donne jamais rien sans avoir au moins le double en retour. Si possible, il faudrait vraiment que le personnage se rapproche de celui de Rumpleskinsky, donc si ça ne gêne pas, se renseigner un peu sur ce personnage dans OUAT  Mais là encore, je reste ouvert à toutes propositions !

EXIGENCES : Etre actif, et surtout, surtout : s’amuser ! Pas se prendre la tête. Être là, pour passer un bon moment !
Revenir en haut Aller en bas
 
(M) ROBERT CARLYLE - Soap Gold, la tête pensante !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PARTIS TEMPORUS ::  :: Choisir un rôle :: Scénarios des membres-
Sauter vers: